Débat national

21 février 2019 à PORTS-sur-Vienne

débat du 21022019 1500

Une quarantaine de personnes du territoire, de PORTS-sur-Vienne et des alentours, sont venus poursuivre le débat organisé par la municipalité dans le cadre du grand débat national.

Jean François GARNIER a assuré l'animation de la soirée au cours de laquelle ont été abordés les sujets liés à la fiscalité locale à travers les disparités communales des taux de taxe d’habitation amis aussi des bases d’imposition non révisées depuis 1970.

Les sujets de la redistribution et de la justice fiscale ont été évoqués pour demander que ces notions soient clairement remises au cœur du fonctionnement de la société en assurant une véritable répartition des charges et des richesses.

Cette approche budgétaire a conduit les participants à focaliser leurs interventions sur tous les aspects liés à l’argent, comme les salaires des hauts fonctionnaires, mais aussi ceux des joueurs de football à haut niveau, la TVA a été dénoncée comme un impôt injuste, mais aussi les redevances payées aux entreprises de gestion de services publics comme l’adduction d’eau.

De nombreuses interventions se sont exprimées pour dénoncer le traitement inéquitable de l’Etat à l’égard des territoires. En dotation, lorsque le rural reçoit 1 €, l’urbain en reçoit 2…la question a été très souvent posée de savoir si les habitants du milieu rural avaient encore droit d’existence sur le territoire ?

Des propositions diverses et variées ont fusé au cours du débat, du boycott des élections européennes en passant par la volonté d’user des circuits courts, mais également par le rétablissement de la production d’énergie hydroélectrique, avec l’accent mis sur l’arasement politique, dogmatique et inutile du barrage de maisons rouges.

Enfin les participants ont évoqué le mouvement des indignés et ont réaffirmé leurs volontés d’entretenir cette forme de débat participatif sous des formes diverses pour contribuer au maintien du nécessaire débat démocratique. La commune de PORTS-sur-Vienne a, dans cet esprit, ouvert depuis le mois de janvier, une « boîte à idées », espace numérique ouvert aux expressions et aux échanges.

 

 

 

 

 

Débat national

8 février 2019 à PORTS-sur-Vienne

IMG 5926
 
IMG 5925 
 IMG 5928  IMG 5929

 

Une soixantaine de personnes du territoire, de PORTS-sur-Vienne et des alentours,, sont venus participer au débat organisé par la municipalité dans le cadre du grand débat national.

Jean François GARNIER a assuré l'animation de la soirée au cours de laquelle ont été abordés les sujets liés à la ruralité à travers la "règle des 15 minutes" énoncé par le Ministre Jacques Mézard, mais également l'approche de la gestion territoriale par les bassins de vie, la problématique des enquêtes publiques et la prise en compte des observations des habitants, la fiscalité et la question des indemnités des élus et des salaires des hauts fonctionnaires, la valorisation des productions en circuits courts, l'accès au numérique pour tous, la répartition des richesses, le contrôle de l'usage des fonds publics...

Fabienne COLBOC a répondu aux questions des participants sur le fonctionnement des institutions, son rôle de député, les contrôles mis en place dans le suivi des indemnités et des charges parlementaires dans la nouvelle mandature. Elle a mis l'accent sur la nécessité pour les territoires de mutualiser leurs potentiels et a citer l'exemple du projet "le plateau" porté par Loudun.

Une liberté de parole voulue par l'organisateur, une séance dans le respect des horaires et...un nouveau rendez-vous pris pour le jeudi 21 février 2019, même lieux, mêmes horaires.

 

Le débat national… des doléances

PORTS-sur-Vienne un espace d’expression et de communication

 
 
Les outils de PORTS-sur-Vienne
Un arbre de la liberté
Des cahiers de doléances
Les sujets nationaux
La transition écologique
La fiscalité
La démocratie et la citoyenneté
L’organisation de l’État et des services publics
 
Les sujets locaux
L'isolement rural
Le maintien à domicile des personnes âgées
Les services
Le numérique et ses usages
La préservation et la valorisation de l'environnement
L'accueil de populations nouvelles
Les déplacements
 
 
 

 

 

 

2019 01 13 Boîte à Idées   Politizr